ADEME | Cellule d'animation des pressings

ADEME

 

L'ADEME, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie, aide les exploitants de France Métropolitaine et des départements d'outre-mer désirant remplacer leur machine fonctionnant au perchloréthylène par un autre procédé (aquanettoyage ou nettoyage à sec).

 

Il est important de ne pas commander votre nouveau matériel avant d'avoir obtenu l'accord de l'ADEME.

 1 machine aidée = 1 machine au perchloréthylène remplacée

Le remplacement des machines au perchloréhylène mises en service avant 2002 n'est plus aidé par l'ADEME depuis le 1er janvier 2016 (échéance réglementaire dépassée)


IMPORTANT ! : Prolongation du dispositif ADEME en faveur des pressings jusqu'en 2018 : 

    - date limite de dépôt des dossiers de demande jusqu'au 15 juin 2018

  - date limite de dépôt des dossiers de solde jusqu'au 15 octobre 2018

 

1) Modalités du dispositif pour les pressings de France Métropolitaine :

  • échéance réglementaire de changement de technologie non dépassée (consultez le calendrier de sortie du perchloréthylène en cliquant ici)
  • 2 machines aidées au maximum par établissement (si 2 machines au perchloréthylène à remplacer)
  • projet nettoyage à sec : la nouvelle machine doit pouvoir fonctionner impérativement avec au moins 2 solvants _le devis doit être détaillé (système aquanettoyage non concerné)
  • jusqu'à 1500 euros d'aide 
  • NOUVEAU !  : BONUS DE 1000 euros  accordé aux pressings anticipant de 2 ans et plus la réglementation (consultez le calendrier de sortie du perchloréthylène en cliquant ici
  • cumul des aides possible, dans la limite de 55% du montant des dépenses éligibles 
  • achat de matériel neuf et NF
  • délai d'1 an pour effectuer les travaux à partir de la date figurant sur la décision de financement (accord)
  • obligation de recycler la machine au perchloréthylène avec un éco-organisme agréé DEE pro perchloréthylène

2) Modalités du dispositif pour les pressings des départements d'outre-mer :

  • aide à hauteur de 25% des dépenses éligibles (montant HT)
  • bonus de 500 euros accordé aux pressings anticipant de 2 ans et plus la réglementation (consultez le calendrier de sortie du perchloréthylène en cliquant ici
  • projet nettoyage à sec : dépenses éligibles plafonnées à 45 000 euros
  • projet aquanettoyage : dépenses éligibles plafonnées à 30 000 euros (précision pour l'aquanettoyage : l'agence ne finance pas de matériel de finition comme le mannequin, ni le chariot à fond mobile)
  • cumul des aides possible, dans la limite de 55% du montant des dépenses éligibles 
  • achat de matériel neuf et NF (NF seulement pour les machines de nettoyage à sec)
  • délai d'1 an pour effectuer les travaux à partir de la date figurant sur la décision de financement (accord)
  • échéance réglementaire de changement de technologie non dépassée (consultez le calendrier de sortie du perchloréthylène en cliquant ici)
  • 2 machines aidées au maximum par établissement (si 2 machines au perchloréthylène à remplacer)
  • projet nettoyage à sec : la nouvelle machine doit pouvoir fonctionner impérativement avec au moins 2 solvants _le devis doit être détaillé (système aquanettoyage non concerné)
  • obligation de recycler la machine au perchloréthylène avec un éco-organsime agréé DEE pro

 Pour télécharger le formulaire de demande d'aide ADEME, cliquez ici

 

 Convention entre la cellule d’animation de la FFPB et l’ADEME : les dossiers de demande d’aide doivent être envoyés par courrier à l’adresse suivante :

Cellule d’Animation – FFPB
1bis, rue du Havre
75008 PARIS

Contact: Marguerite BERGER, cellule.animation@ffpb.fr